21/09/2005

Visu 1

La pratique des blogs est de type « courrier intime ». La grande différence, évidemment, est cette publicité qui y est donnée, puisque non seulement le site est accessible à tout qui le veut, mais aussi par la promotion que le fournisseur d’accès en assure. Annuaire, top 10, compteur de visite et concours de fréquentation ou d’appréciation… tout est là pour stimuler les visites. Certains n’y verront peut-être que de l’intensification communicationnelle, alors que d’autres auront perçu la dimension économique de ce genre d’activité. Soit. Une chose est sûre, la communication s’instaure entre des gens qui ne se connaissent pas et qui noue contact par la lecture croisées de leur « carnet de bord virtuel ».

A coup de commentaires, la plupart du temps signé de leur url de blog, ils s’interpellent et créent ainsi des communautés d’utilisateurs. Ainsi s’est constitué la bande à Valoouu. Initiatrice de cet équipage d’une bonne quinzaine de blondeurs, elle ne sait plus elle même comment l’aventure a commencé. Une chose sûre, quand les échanges vont, on n’en reste pas à la dimension virtuelle. Très vite on se situe géographiquement et, quand la distance n’est pas trop grande à parcourir, on tente le visu. C’est alors la découverte de celles et ceux que l’on a lu pendant des semaines ou qui se présentent à l’invitation d’autres, selon la déclinaison virtuelle du principe « les amis de mes amis sont mes amis ».

Voici comment une d’entre eux explique, après coup, sa visite chez le couple organisateur, lequel a annexé le temps d’un we, la seconde résidence de ses parents à elle.

« Rendez-vous ce week-end at Valoouu's parent’s house pour une réunion de blogers. Après quelques brèves courses en début d'après-midi, je prenais donc la route samedi pour La Gleize, lieu de rendez-vous de notre week-end rencontre-retrouvaille. N'étant pas arrivée en avance, les hostilités avaient déjà commencé avec Max, Lena, Babylou, Jay, Nico, Miss A et Valoouu, c'est donc par un apéritif que je fus accueillie. Peu après mon arrivée, nous étions tous en tenue de bain pour un plongeon dans la piscine. Quel bonheur. Petit jeu dans la piscine, quelques brasses, décontraction totale. Le temps passait à une vitesse. Il était déjà quasi l'heure de passer à table pour un succulent spaghet préparé de mains de maître par maman Valoouu. Après le souper, Bridge la bien nommée, bout en train de son état, à proposer un jeu basé sur les chansons. Tirage au sort d'un thème et à chacun des participants de trouver à tour de rôle une chanson se rapportant au thème et de la chanter bien-sur. C'est peut-être cà le mauvais temps qui s'est abattu sur la région liégeoise ce week-end. ;-) Fou rire garanti. Vers 2h00 du matin, les quelques convives encore debout : Bridge, Babylou, Max, Lena, Valoouu, Jay et moi-même nous retrouvions à nouveau dans la piscine avec nos cuba libre et autres cocktails en plus. Séance photo, amusement, tous étaient ravis de ce petit rafraîchissement. Les filles sont encore restées jusqu'à 5h00 du mat à boire, à se photographier, à papoter le tout au coin du feu de cheminée que Valoouu avait eu la bonne idée de faire. Dimanche matin, debout à 9h30 pour un petit-déjeuner au bon goût de croissants et petits pains au chocolat. Dès midi, les invités manquants débarquaient pour un super bbq. Amaretto accompagnées d'Englishbob, Sephiraph, Olimask, Ptitanne et Val et Jeff, les amis de nos hôtes. Jay et Jeff ont pris les commandes du bbq, pendant que Valou et Val préparaient les accompagnements : salades, concombres, tomates ... Chacun y a mis de sa petite patte. Les uns en préparant le repas, les autres en mettant la table, les autres encore en en abreuvant toute l'assemblée. La musique était à nouveau au rendez-vous et le soleil faisait peu à peu son apparition. Le week-end fut chargé en émotions de toutes sortes : du rire aux larmes, nous avons tous partagé de merveilleux moments.
Il ne me reste plus qu'à remercier de tout mon coeur ma blonde préférée Valoouu et Jay son coeur pour l'accueil toujours aussi exceptionnel. Nos hôtes ont l'art de recevoir et, bien sûr, merci aussi à tous les participants à ce week-end d'enfer pour les divers échanges toujours aussi enrichissants. »

http://catseyes-it-s-me.skynetblogs.be/

16:06 Écrit par Mediacteur dans Témoignages | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.