26/01/2007

Vous avez dit "Plate-formes" ?

L'institut Médiamétrie vient de publier ses derniers résultats Au premier trimestre 2006, près de 3,2 millions d'internautes, soit 12% des utilisateurs français du Web, auraient déjà créé un blog et 900 000 nouveaux blogs auraient vu le jour depuis le troisième trimestre 2005.

(…)7,3 millions d'internautes français consultent des blogs chaque mois, un chiffre en nette augmentation puisqu'il n'était que de 6,724 millions au troisième trimestre 2005. 4 millions de personnes, soit environ 15% des internautes français, auraient déjà déposé un commentaire sur un blog.

Au niveau des différentes plateformes de blog, on découvre sans surprise qu'en France, Skyblog tient le haut du pavé avec 4,1 millions de visiteurs uniques pour le mois d'avril 2006, contre 2,958 millions pour MSN Spaces (Microsoft) ou 2,328 millions pour Overblog. Viennent ensuite Six Apart (éditeur de la plateforme Typepad), Blogger (Google) puis BlogSpirit.

Wikia : le fondateur de Wikipedia veut tirer profit de la gratuité

* Publié par Ariane Beky le Mardi 12 Décembre 2006 | envoyerSociété créée par le fondateur de l'encyclopédie libre en ligne Wikipedia, Wikia va offir hébergement et logiciels aux créateurs de sites communautaires.

Wikia Inc., jeune société créée par Jimmy Wales, fondateur de l'encyclopédie libre en ligne Wikipedia, proposera gratuitement des outils de création de sites communautaires.

Utilisant le même logiciel que Wikipedia, Mediawiki, la société californienne créée en 2004 héberge des sites communautaires de publication, des wikis, sur des sujets variés, du phénomène iPod à la psychiatrie.

Lundi 11 décembre 2006, Jimmy Wales a confirmé son intention de fournir gratuitement aux webmasters, via Wikia, les outils nécessaires, logiciels, bande passante, stokage, dont ils ont besoin pour créer des sites Internet communautaires.

Interrogé par Reuters à ce sujet, Wales a déclaré : "C'est du logiciel libre et open-source, du contenu libre [...] Nous fournirons un hébergement gratuit (openserving.com) et le webmaster pourra jouir des revenus publicitaires de son site."

Plutôt que d'obtenir une part sur les revenus publicitaires générés par le service en ligne fourni, Wikia demande aux administrateurs des sites soutenus d'intégrer un lien hypertexte vers Wikia.com, lui-même financé par la publicité.

Pertinent ? Jimmy Wales parie sur l'engouement pour le haut débit et la baisse des prix des équipements pour soutenir son modèle "open source" - logiciel libre et contenu libre – et l'adapter à tous les aspects de l'informatique centrée sur le web.

A ce jour, 30.000 internautes auraient publié quelque 400.000 articles sur les sites hébergés par Wikia. La société souhaite proposer, à terme, plusieurs centaines de logiciels libres dont les plates-formes de blogs WordPress et Drupal.

La technologie n'a pas toujours le dernier mot

Longtemps limitée à des spécialistes, la création de sites web s'est fortement démocratisée à la fin des années 90 avec les "pages perso". Qu'il s'agisse de GeoCities aux USA (racheté par Yahoo) ou de Mygale en France (Fusionné avec Multimania puis racheté par Lycos), les "pages perso" ont connu leur heure de gloire au tournant du siècle en permettant à chaque internaute de publier des textes ou des images sur internet, le plus souvent gratuitement.

Mais entre la manipulation du HTML ou l'usage d'un logiciel FTP de transfert de fichiers, ces pages perso n'ont jamais réussi à séduire l'ensemble des internautes et il a fallu attendre 2003 et l'émergence de nouvelles solutions appelées weblogs pour véritablement démocratiser la publication en ligne.

Historiquement les "logs" désignent les journaux de bord de la marine ou de l'aviation américaine et les "weblogs" ont eu l'ambition de reproduire de tels journaux sur le web. Le plus souvent écrit à la première personne du singulier, ces weblogs, rapidement raccourcis en "blogs", ont supplanté les pages perso et sont aujourd'hui rédigés et lus par des dizaines de millions d'internautes.

Les plates-formes de blogs : pure player et gros portails

Bien qu'il existe plusieurs centaines d'acteurs se rapprochant du blog, les principales plates-formes sont désormais proposées par les grands portails internet : Blogger pour Google, MSN Space pour MSN ou encore Yahoo 360 pour Yahoo. Il existe également de nombreux "pure players" comme SkyRock, dont les blogs ont déjà séduit plus de 2 millions d'internautes en France, ou encore Six Apart, dont les marques LiveJournal et TypePad comptent plus de 6 millions d'utilisateurs à travers le monde.

Outre ces "opérateurs" de blogs, on peut également mentionner des fournisseurs de technologie blog, avec des solutions payantes comme MovableType ou des logiciels libres comme WordPress ou le français DotClear.

15:19 Écrit par Mediacteur dans Chiffres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

ont connu leur heure de gloire au tournant du siècle en permettant à chaque internaute de publier des textes ou des images sur internet, le plus souvent gratuitement.

Écrit par : labatterie | 11/06/2010

Écrire un commentaire